Vivre+
Concours "Les corons du XXIème siècle" - Nominé




LCF



TYPE : 20 LOGEMENTS SEMI-INDIVIDUELS
ETAT : CONCOURS I NOMINÉ
LIEU : FAYMOREAU I VENDEE
DATE : 2012
MAITRISE D'OUVRAGE : CAUE 85





Des corons+
Plutôt que de sur-vivre, le projet propose de vivre+! Il profite du changement de paradigme économique actuel pour accueillir ceux qui sont en recherche d’un nouveau mode de vie. Le projet réinterprète ainsi les qualités du dispositif des corons : qualités communautaires (rue…), compacité, exploitation de ressources locales, authenticité, implantation, capacité d’intégration des néo-ruraux et des déracinés. Le milieu rural favorise la vie communautaire. Pour que celle-ci se développe vraiment et qu’une culture du « vivre ensemble » existe, il faut la relier au « faire ensemble », mais aussi au « être ensemble ». A l’exemple des mineurs qui passaient jours et nuits à travailler les uns avec les autres, à dormir les uns à côté des autres, à veiller les uns sur les autres.


Les ateliers+
Un espace partagé entre deux logements, d’une surface de 10 à 30 m2, qui répond à trois nécessités :
-que des activités libérales/artisanales/artistiques puissent s’installer, afin d’éviter l’écueil du village dortoir. Les habitants n’étant plus salariés, ils ne sont plus condamnés à la précarité, mais peuvent s’installer durablement.
- que les habitants disposent d’une pièce supplémentaire en cas de nécessité d’agrandissement ponctuel ou définitif de la famille.
-que les ressources en présence soient exploitées. L’atelier peut être la pièce ou chacun s’investit : par le stockage des fruits et légumes des potagers, ou par la récupération/réparation des objets en fin de vie des Faymoriens.


Le mail+
Chemin réservé aux piétons, plat et facile d’accès, il est le coeur de vivre+. Ce lieu fait lien entre les ateliers+ tout en faisant partie intégrante de l’intimité des logements.


Stationnements+
Le paradoxe du milieu rural est l’utilisation intensive de la voiture rendue nécessaire par l’éloignement des transports en commun. Celle-ci reste en marge des corons, le sens communautaire favorisant le co-voiturage.


Des parcelles+
Les parcelles sont de tailles variées : de 150 à 400 m2. 4 typologies de logements sont conçues pour une diversité d’habitants : partie haute : t2+h, t3+h, et partie basse : t2+b et t3+b ; les t2+ profitent tous d’un jardin d’hiver. Les parcelles sont séparées par des clôtures en bois permettant un degré minimum d’intimité dans les jardins d’agrément.


Haute Qualité Environnementale+
Les corons vivre+ ont tous de grandes ouvertures au sud avec un mur trombe, tandis qu’au Nord les ouvertures sont limitées, afin de conserver les apports solaires. Le chauffage est prévu par un poêle à inertie, et des panneaux solaires sont installés en toiture pour l’eau chaude sanitaire.
Des noues récupèrent les eaux de pluie pour les potagers partagés et des citernes pour l’usage individuel. Les eaux grises sont traitées par un lagunage naturel au nord du terrain. Des points de compost partagés sont installés aux abords des potagers et des places de stationnements.

image

 <  1/6  > 

espaces intermédiaires atelier+